Passer aux informations produits
1 de 10

ODYSSÉE

RÊVERIES BOCALIQUES

RÊVERIES BOCALIQUES

Prix habituel 38.00 €
Prix habituel Prix promotionnel 38.00 €
En vente Épuisé
Taxes incluses.

EN PRÉCOMMANDE
Parution : mai 2024


Le dictionnaire m’indique que le bocal est « un récipient cylindrique de verre, de grès, etc. À col très court et à large ouverture, d’usage domestique, scientifique ou technique. » Et quid de son usage artistique ?

Cette série photographique est née après plusieurs semaines de confinement. Enfermée dans la propriété familiale près de Paris, entourée de nature, Nathalie Perakis-Valat commence à observer. Le bourgeon qui éclot. Le pissenlit dont les fleurs deviennent des aigrettes blanchâtres.
La découverte de bocaux en verre dans la cave de la maison nourrit sa curiosité. Elle se lance alors dans des expérimentations sans fin, écrase les fleurs de son jardin sous ces bocaux, rappelant les herbiers de son enfance.

« Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous. » Jean Orizet évoque cette citation attribuée à Paul Éluard pour décrire sa rencontre avec la photographe. Le poète et prosateur français, grand voyageur, passionné depuis toujours par la nature se penche sur ces Rêveries Bocaliques et y trouve une source d’inspiration. Une collaboration est née ! Jean Orizet entreprend alors de « légender » chaque bocal par un texte mêlant la botanique, la sémantique, l’étymologie, l’histoire, la symbolique, la mythologie, les traditions populaires, l’humour et la poésie. Il fait aussi appel à quelques poètes anciens et modernes pour illustrer telle ou telle de ces fleurs : Ovide, Ronsard, Malherbe, Agrippa d’Aubigné, Corneille, Basho, Wordsworth, Paul-Jean Toulet, Kino Tsurayuki, Marceline Desbordes-Valmore, Théodore de Banville, Stéphane Mallarmé, Sabine Sicaud, Robert Desnos, Renée Vivien.

C’est une sorte de poème symphonique fait d’images et de mots qui est proposée aux lecteurs et dont le présent livre se veut la partition.

Résolument contemporain dans sa mise en forme, le livre a été conçu par un jeune studio de design, Groupe 387, qui a su transcrire toute l’émotion et la fraîcheur de ce projet.
Afficher tous les détails

LE LIVRE

Photographies : Nathalie Perakis-Valat
Textes : Jean Orizet
Direction artistique : Groupe 387


ISBN : 978-2-909478-73-9
Format : 20,5 × 25 cm à la française
Nombre de pages
: 96
Couverture souple, relié

  • Nathalie Perakis-Valat

    Diplômée d’HEC, Nathalie Perakis-Valat n’était pas prédestinée à devenir photographe. Cette passion l’a saisie en 2010 lors de son arrivée à Shanghai au moment de l’exposition universelle. Pendant 6 ans, elle a eu la joie de se plonger dans ce pays fascinant et de travailler sur plusieurs séries touchant à l’humain et à la nature.

    Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions collectives en Asie ainsi que monographiques à Shanghai, à l’Atelier Yann Arthus Bertrand ou encore au Silo de Marseille. Elle présente dans l’ouvrage Rêveries bocaliques une série
    photographique fortement inspirée de la nature, reflet de la sensibilité de l’artiste et de son goût pour l’expérimentation.

  • Jean Orizet

    Jean Orizet, est un poète et un prosateur français dont l'œuvre s'inscrit dans la lignée des écrivains voyageurs et humanistes.

    Cofondateur à Paris de la revue Poésie 1 en 1969 et des éditions du Cherche midi en 1975, Orizet effectue également des missions pour les services culturels du ministère des Affaires étrangères et pour l’Alliance française.

    Traduite en plus de vingt langues, son œuvre est couronnée par de nombreux prix. Il est membre de l'académie Mallarmé, de l’association internationale de la critique littéraire et président d’honneur du PEN club français.

    Orizet a traduit sa relation avec le monde de l’art dans un livre publié en 2005 à la Table Ronde, L’Entretemps, Brèves histoires de l’art ; il a collaboré avec de nombreux artistes comme le peintre Olivier Debré