AZF

AZF

ODYSSÉE

Price 39.00 € On sale

Jamais un livre n’arrivera à redonner l’insouciance perdue à une ville qui pensait cohabiter sans risque avec une industrie chimique mortifère. Jamais un livre n’effacera le fracas de l’explosion du 21 septembre 2001, la détresse des habitant(e) s et la souffrance des familles. Il n’empêche que celui de Frédéric Scheiber vaut le détour. Parce qu’il constitue le précieux témoignage d’un pan tragique et hors norme de l’histoire de Toulouse. Celles et ceux qui ont vécu l’explosion de l’usine AZF, l’ont gravé dans leur inconscient. Pour les autres, qui sont arrivés après, doivent savoir ce qui s’est passé, savoir comment ça s’est passé.

C’est ce que propose Frédéric Scheiber.

Photojournaliste d’origine toulousaine à la gouaille haute en couleurs, cet adepte des mouvements sociaux et des grands formats, parcourt sa ville, sa région et la planète (Inde, Bosnie, Mali, Palestine, Algérie…) depuis maintenant vingt-cinq ans. Signe distinctif ? Il fonctionne à l’instinct. Profondément humaniste, attiré par les histoires au long cours, il œuvre pour les plus grands titres de la presse nationale et internationale.

Pendant deux décennies, des premières heures de l’explosion, en passant par le dernier jour du procès à la salle Jean-Mermoz, le 30 juin 2009 et jusqu’à la dernière commémoration en date de septembre 2020, Frédéric Scheiber s’est attaché à compiler méthodiquement des scènes de vie de la catastrophe et de l’après-catastrophe, en privilégiant des clichés exclusivement monochromes.

Pratique exigeante voire casse-cou, la photo noir et blanc, qui demande une totale maîtrise de la lumière, permet à son auteur d’outrepasser sa fonction. Fred ne prend pas seulement des photos, il fige des ambiances et décuple la puissance des émotions qu’elles renferment.

La désolation, l’espoir, l’indignation, la souffrance, la révolte surgissent au détour des pages de son livre. La carcasse encore fumante de l’usine de Total, prend, grâce à un ensoleillement particulier, une tournure inattendue d’œuvre d’art contemporaine. Le regard rieur et plein d’espoir de Toulousaines et Toulousains qui ont tout perdu, déboussole… Ces moments d’éternité dans lesquels il a plongé son âme font partie de notre héritage collectif. Celui qu’on ne doit jamais oublier ou marchander, pour éviter que l’histoire ne bégaie à nouveau.

Plus jamais ça, ni ici, ni ailleurs.

Eric Dourel

LE LIVRE

Auteur, photographies :
Frédéric Scheiber
Textes : Pascal Dessaint, Jacques Mignard, Frédéric Arrou, Jean-François Grelier, Guy Fourest, Philippe Douste-Blazy
Direction artistique :
Nicolas Lonchampt

Editions Odyssée
ISBN : 
978-2-909478-47-0
Nombre de pages : 128
Format : 30 x 24 cm à l'italienne

Couverture papier Wibalin Naturel sur carton, marquage à chaud 1 couleur sur plat 1 et dos, étiquette imprimée en bichromie et pelliculée collée sur cuvette embossée
Intérieur imprimé en offset HR-UV en bichromie sur papier Symbol Tatami White 170 g/m²
Gardes vierges rapportées sur papier Sirio Color Nero
Façonnage reliure cartonnée, cahiers cousus, dos droit repincé, tranchefile tête et pied